Achetez directement en ligne vos propres numéros de téléphone professionnels

Belgique:0800-77 899

Voicelog : qu'est-ce que c'est et qu'est-ce qui est possible et autorisé ?

Il existe de nombreuses raisons différentes de vouloir enregistrer une conversation professionnelle. À des fins de formation, par exemple, ou en raison d'obligations légales. Vous pouvez enregistrer des conversations en utilisant le voicelog. Mais qu'est-ce qui est possible ? Et ce qui n'est pas sans importance : qu'est-ce qui est autorisé et qu'est-ce qui ne l'est pas lorsqu'il s'agit d'enregistrer les conversations des clients ?

Voicelog, un autre mot pour "enregistrer les conversations".

Voicelog est également connu sous le nom de voicelogging, d'enregistrement d'appels ou simplement d'"enregistrement de conversations". En fait, tout cela revient au même et le nom néerlandais donne le plus de sens à ce qui se passe réellement avec le voicelog : une conversation téléphonique est enregistrée. Enregistrer une conversation peut sembler un peu louche, mais ce n'est pas du tout le cas. Pour autant que cela ne soit pas fait à l'improviste bien sûr et avec une raison claire. Nous y reviendrons plus en détail dans un instant, mais pas avant d'avoir passé en revue les possibilités de l'enregistrement vocal.

Qu'est-ce qui est possible avec voicelog ?

Avec le voicelog, les conversations sont enregistrées et cela peut être très important dans un certain nombre de cas. Par exemple, les conversations réelles sont souvent utilisées à des fins de formation. Le personnel des centres d'appels, par exemple, doit être formé en permanence à la gestion correcte des contacts avec les clients. Il peut être utile d'écouter des conversations réelles et de les évaluer individuellement ou avec un groupe afin de voir comment les améliorer.

Cependant, il existe également des entreprises qui enregistrent les accords de paiement ou les commandes par téléphone. Lorsque cela se produit, il existe une nécessité légale d'enregistrer la conversation. Ensuite, par exemple, il est clairement demandé si l'appelant comprend qu'il s'agit d'un abonnement pour une certaine période de temps. Une question à laquelle l'appelant doit ensuite répondre clairement par "oui". L'enregistrement de ce dernier sert alors en fait de signature, de preuve du consentement du client.

Qu'est-ce qui est autorisé avec voicelog ?

Il existe un certain nombre de cas où l'enregistrement d'une conversation téléphonique est pratique, mais est-il autorisé ? La réponse courte est : oui, en Belgique, il est permis d'enregistrer les conversations téléphoniques avec les clients. Cependant, il y a quelques accrocs et accrocs.

Tout d'abord, il faut indiquer que la conversation peut être enregistrée. Cela doit être fait à l'avance. Dans certains cas, le client a alors la possibilité d'indiquer que cela n'est pas souhaité. Le message "cet appel peut être enregistré à des fins de formation" est donc souvent entendu au début d'une conversation téléphonique avec une entreprise qui utilise le voicelog.

Il est frappant de constater que la raison de l'enregistrement de la conversation est mentionnée : "...à des fins de formation". Ce n'est pas sans raison. L'utilisation du voicelog n'est pas autorisée dans toutes les situations. Il doit y avoir une raison claire. En Belgique, ces raisons sont au nombre de deux : les enregistrements sont utilisés à des fins de formation ou pour enregistrer des accords (contractuels).

Si l'on tient compte de ces deux éléments, l'utilisation de Voicelog est donc autorisée et fortement recommandée lorsque l'une des deux situations mentionnées s'applique.

Le Beffroi offre le voiceloggratuit Les appels sont ainsi sauvegardés dans le nuage pendant une journée, d'où ils peuvent être téléchargés puis sauvegardés ailleurs. Si vous optez pour une solution plus complète, il existe deux formules premium dans lesquelles la durée de conservation des enregistrements dans le nuage passe à un mois.

Articles connexes: